Transpiration des aisselles

Pourquoi transpire-t-on des aisselles ?

La transpiration est un processus naturel qui permet de maintenir la température du corps autour de 37°C. Mais dans le cas des hyperhidroses axillaire, la quantité de sueur émise n’est plus une réponse physiologique adaptée à l’élévation de la température du corps. Le stress, des facteurs génétiques ou des problèmes hormonaux peuvent être à l’origine du problème. 

Pourquoi la transpiration des aisselles a-t-elle une odeur forte ?

La transpiration des aisselles est produite essentiellement par les glandes apocrines. Elle est riche en corps gras, la nourriture préférée des corynébactéries lipophiles. Ces bactéries produisent des enzymes (lipases) capables de décomposer les lipides de la sueur en molécules plus petites et odorantes, molécules à l’origine de l’odeur de transpiration. Les aisselles des hommes sont plus riches en corynébactéries que celles des femmes, ce qui explique leur odeur fréquemment plus forte.

Comment lutter contre la transpiration excessive des aisselles ?

La transpiration excessive des aisselles se traite efficacement en suivant quelques règles simples :

- Adopter une hygiène corporelle et alimentaire stricte. Penser notamment à bien essuyer les aisselles après la douche et changer quotidiennement ses vêtements de corps

- Utiliser une lessive anti-bactérienne pour éliminer les bactéries à l’origine des odeurs de transpiration qui restent piégées dans les fibres des tissus même après lavage

- Appliquer quotidiennement sur les aisselles propres et sèches après la douche un déodorant anti-bactérien, tel que le déodorant aux actifs probiotique DayDry, qui associe les effets salutaires des probiotiques sur la préservation de la flore de la peau et le pouvoir bactériostatique d’un actif naturel

- Enfin pour encore plus de sécurité, pensez aux solutions textiles du type patch anti-auréoles ou t-shirt anti-transpirant qui vous assurent une protection 100% efficace contre les auréoles et évitent les odeurs de transpiration sur les vêtements.

Transpiration des pieds

La transpiration des pieds est très gênante en raison de l’humidité et des mauvaises odeurs (bromidrose) qui l’accompagnent. La transpiration excessive des pieds (hyperhidrose plantaire) concernerait un français sur dix. La transpiration excessive des pieds s’accompagne de sensations désagréables : pieds froids, irritations fréquentes, odeurs fortes, infections bactériennes et mycoses de la peau et des ongles.

Pourquoi transpire-t-on des pieds ?

La transpiration est un processus naturel permettant de réguler la température du corps. Mais la sécrétion de sueur dépasse parfois nos besoins naturels, on parle alors d’hypersudation. Dans ce cas, le volume de sueur produite devient très important. L’hypersudation des pieds peut être causée par plusieurs facteurs : forte chaleur, stress, surpoids ou une origine génétique dans 50% des cas. La majorité des glandes sudoripares sont situées sur la plante des pieds, la paume des mains, l'aine ou encore les aisselles. Elles sont environ dix fois plus nombreuses sur les pieds (plus de 250000 par pieds) qu’au niveau du dos ou du visage. La transpiration excessive des pieds favorise le développement des bactéries et des mycoses à l’origine de la fameuse odeur de pied. Située dans un endroit mal ventilé, cette transpiration sèche difficilement et peut déclencher la formation d’ampoules et de mycoses.

Stress et Transpiration

En cas de stress ou d'émotions fortes, le cerveau s'affole et stimule une glande, la médullosurrénale, qui fabrique de l'adrénaline en permanence. Résultat : la transpiration se déclenche sur toute la surface du corps mais se manifeste principalement au niveau des aisselles, du visage, sur la paume des mains et la plante des pieds. Cette transpiration, ou « sueurs froides », liée au stress, apparaît plus rapidement qu’une transpiration classique. Elle est également plus abondante et son odeur est plus marquée.


Points de vente pharmacies et parapharmacies