Spécial homme : 5 conseils pour lutter contre la transpiration excessive

Spécial homme : 5 conseils pour lutter contre la transpiration excessive
Transpirer abondamment dans une séance de sport, c’est sympa. Mais suer à grosses gouttes lors d’un rendez-vous amoureux ou pendant une réunion de boulot, c’est nettement moins agréable. Quelques conseils pour réguler sa sueur.

La transpiration est un phénomène naturel destiné à réguler la température du corps. Le cerveau contrôle la température de notre sang; quand celle-ci s’élève trop, il déclenche une alarme qui stimule l’activité des glandes sudoripares. La sueur en s’évaporant à la surface de la peau rafraîchit l’organisme : on appelle cela homéostasie.

Hélas, la température du corps n’est pas le seul élément déclencheur de la sudation. Le stress, une mauvaise hygiène de vie et certains aliments peuvent également déclencher l’activité des glandes sudoripares. Dans ce cas la sudation n’a aucune utilité, elle est simplement gênante. Et parfois c’est tout le mécanisme de la transpiration qui dérape, produisant des quantités de sueur bien supérieure aux besoins de thermorégulation de l’organisme. On parle alors de transpiration excessive ou hyperhidrose. Avant de consulter ou d’envisager des traitements cosmétiques ou médicaux, voici quelques conseils qui vous permettront, peut être, de retrouver naturellement une sudation normale.

Faites attention à vos apports en liquides: Le conseil santé à la mode (boire 2 litres d’eau par jour) largement relayé par les géants des eaux minérales pourrait être à l’origine de votre excès de sudation. La nourriture et les boissons que vous consommez (thé, café, eau…) lors de vos repas suffisent sans doute à hydrater votre organisme et à compenser les pertes hydriques liés à la miction ou la transpiration. Inutile de boire beaucoup plus.

Allégez-vous: L’excès de poids comme des vêtements trop chauds élèvent la température de l’organisme. Pour compenser cette surchauffe, le corps se rafraîchit en transpirant. Pour réduire votre sudation, habillez-vous plus légèrement et surveillez votre poids.

Musclez-vous naturellement ! Pour accélérer la prise de masse musculaire, certains pratiquants du body-building ont recours aux stéroïdes. Attention, en plus d’être dangereux pour la santé, ces produits ont la particularité de remplacer les hormones naturelles (testostérones) par des stéroïdes anabolisants qui provoquent une sorte de ménopause masculine : certes les muscles grossissent et la graisse fond, mais cela s’accompagne de bouffées de chaleur et d’une transpiration excessive plutôt inconfortable. A méditer avant de vouloir forcer la nature !

Freinez sur le café: Changez vos habitudes lorsque vous faites une pause. Prenez un bol d’air frais plutôt qu’un expresso. Le café, le thé, les épices en stimulant les neurotransmetteurs tels que l’acetylcholine déclenchent l’activité des glandes sudoripares.  Pour réduire votre sudation, évitez les excitants.

Et soyez clean ! La consommation d’alcool et de drogues, en particulier la cocaïne, provoque un excès de sudation. S’il fallait une raison de décrocher, en voilà une de plus !

 

Leave a Reply

All fields are required

Name:
E-mail: (Not Published)
Comment: